Le logement pour tous vu par les socialistes

Publié le par Le groupe majoritaire du Grau-du-Roi/Port-Camargue

Depuis plusieurs années, aux côtés de notre Député Maire Etienne Mourrut nous œuvrons pour proposer l’accession à la propriété aux foyers à revenus modestes. Ce dossier nous tient particulièrement à cœur car nous avons bien compris les préoccupations de nos concitoyens.

 

Sachez que, chaque fois qu’Etienne Mourrut et le conseil municipal ont soumis aux votes la création de ce type de logements, l’opposition a toujours voté contre !

Un comble pour des gens qui disent avoir : « la fibre sociale » et pourtant c’est la triste vérité.

Adieu grandes phrases « la justice pour tous ! ».  Le mythe Ségo s’étiole- t-il ?

A croire que nos chers collègues, propriétaires de leurs habitations pour la plupart, compatissent au sort de nos administrés mais en restent là puisque systématiquement l’opposition s’oppose farouchement à ce genre de projet et surtout ne propose aucune alternative !

Paradoxal n’est ce pas ?

 

Dernièrement nous avons débattu en conseil municipal d’un nouveau programme de logements sur le secteur du Boucanet.

 

Comme à son habitude l’opposition a voté contre !!

 

L’important pour les élus d’opposition semble ne pas être la « rose » mais les jolies petites fleurs qui poussent dans ce secteur !

 

Pour la Passionnaria écologiste socialiste du groupe d’opposition, les fleurs ont plus d’importance que les besoins de nos concitoyens ! C’est une position !

 

Quant à l’ex - futur socialiste, il préfère se positionner dans la surenchère de l’autosatisfaction, plutôt que de se faire force de proposition.

Nous le remercions d’avance pour tout le travail qu’il accomplira pour le Grau du Roi  pendant son  2ème mandat. Qu’il puisse mettre à profit ce long apprentissage très approfondi du rôle de Conseiller Régional qu’il a reçu lors du 1er  qui a brillé par son absence et son inaction dans la défense des dossiers de la ville.

 

Nous évoquions plus haut le paradoxe de l’opposition : nous restons toujours surpris qu’après avoir voté contre de tels projets, plusieurs représentants de ce groupe soient toujours présents pour leurs inaugurations, n’hésitant pas à jouer des coudes pour être en bonne place devant l’objectif du photographe !

Une sorte de désaveu ?….. Une cote de popularité en berne ?……

 

Pour conclure, nous ajouterons « Chez les maniaques du dénigrement systématique, le talent se mesure à l’aune de l’ignorance et de la bêtise ».

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article