Le Groupe Majoritaire solidaire des commercants

Publié le par Le groupe majoritaire du Grau-du-Roi/Port-Camargue

Colère, amertume et pétition des commerçants : voilà le bilan à la fin juillet.

Depuis 2 mois les vols, les incivilités et un climat de tension pèsent sur le Grau-du-Roi.

 

Les «tontons flingueurs socialistes » ont bien fait leur boulot !

Il est vrai qu’il n’en sont pas à leurs premiers coup d’essais.

 

Le mode opératoire reste le même : on ne demande rien (surtout pas de concertation ni de partenariat) , on impose (EDGard fera bien l’affaire), on laisse agir et voilà encore une ville du littoral qui rate sa saison !

 

Etienne Mourrut Député Maire a interpellé le Préfet joignant les pétitions à son courrier, Léopold Rosso en sa qualité de Conseiller Général du Gard a fait une intervention lors de l’Assemblée Départementale le 28 juillet 2010 et Jean Denat Vice Président du Conseil Général du Gard a quant à lui confié ses inquiétudes au Procureur de la République Monsieur Gelli.

 

NOUS AGISSONS pour que cesse tout ce désordre et pour que nous retrouvions notre Grau-du-Roi tranquille, accueillant et familial.

 

Une chose est sûre : notre leader d’opposition, si volubile d’habitude, brille par son silence !

Lui qui se plait à parler de son grand Ami Alary. Ils n’ont pas dû se voir depuis un certain temps !

 

De l’avis général, l’estampille de la rose se fane….

 

Au-delà du constat lamentable de la politique des «tontons flingueurs socialos» nous pouvons pousser la réflexion plus loin :

Pourquoi avoir mis en place "ce service" cette année, en 2010 ?

Pourquoi persister à flinguer les villes du littoral ?

Quel intérêt de segmenter et réitérer une telle opération puisque les effets néfastes ont déjà été constatés ?

 

Une envie non dissimulée de brouiller les cartes pour les élections cantonales en mars 2011 peut être ?

 

Pour conclure et illustrer la situation, une petite devinette : l’UMP, le PS et le FN sont dans un bateau.

Nicolas et Martine tombent à l’eau….. que reste t-il ? une Marine qui jubile !

 

Commenter cet article