OPEN SHOPPING le 05 juin dans la rue REDARES…

Publié le par Le groupe majoritaire du Grau-du-Roi/Port-Camargue

A défaut de subventions, les deux « maisons » socialistes s’inquiètent du nombre de touristes fréquentant notre belle station balnéaire.

 

Pour la petite histoire…

Les deux Présidents socialistes se rencontrent :

-         « Les pauvres graulens ! » dit l’un

-         «  Question subventions, on a encore été radin cette année ! 

-       Qu’à cela ne tienne, nous allons les aider autrement ! »

 

Pour le transport …

1€50  Nîmes - Le Grau du Roi ! : Tarif attractif, succès garanti !

 

De toute façon la différence sera payée par l’une des deux « maisons».

Il faut bien justifier l’augmentation prohibitive des impôts !!

 

L’objectif avoué : offrir une journée à la plage.

 

… Voici donc arrivés les bus remplis de jeunes et de familles, bien décidés à « profiter » pleinement de la plage et des boutiques de la rue Rédarès.

 

Objectif non atteint : samedi 5 juin fut ponctué de vols et d’agressions, œuvre de quelques éléments du groupe créant ainsi un climat d’insécurité !

 

Nous devons nous interroger sur les réelles motivations de ces opérations dignes d’intérêt au départ qui ont ensuite dérivé par excès de précipitation et manque d’organisation.

 

Nous devons nous interroger sur leur volonté de reporter les problèmes par manque de capacité évidente de gérer une politique en faveur de la jeunesse.

 

La politique de l’autruche n’aide ni l’économie ni la politique elle même.

Avec de telles pratiques, l’exaspération générale enfle et par la même joue en défaveur de notre électorat contrairement à d’autres qui se frottent les mains.

 

Peut être est-ce une nouvelle stratégie pour élargir l’électorat socialiste ?

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article