ENGAGEMENT n°5 : EQUILIBRE pour un aménagement durable de notre territoire entre les espaces urbains et naturels

Légende

 

Action réalisée : engagement tenu

 

Action en cours de réalisation

 

A programmer

 

 

1. Développer une politique environnementale offensive qui préserve la fragilité de notre territoire

 

è Nous nous engageons à faire de l’amélioration constante du cadre de vie une priorité de notre action et rechercherons l’exemplarité dans le domaine du développement durable en étant respectueux des espaces, de l’air et de l’eau.

 

è Nous gérons les espaces naturels sensibles en favorisant des actions de restauration des habitats et des espaces

 

Protection dunaire sur le secteur des Baronnets jusqu’au point neutre.

 

Suivi du projet pour le recul stratégique afin de ralentir le processus d’érosion.

 

Protection du littoral dans le cadre du syndicat de la baie d’Aigues-Mortes (de Palavas jusqu’à la limite des Bouches du Rhône). Construction d’épis et dragage de sable. Protection du cordon dunaire.

 

è Nous agissons pour préserver la planète 

 

- L’eau

 

Continuer à appuyer le processus de l’eau de lagunage pour l’arrosage public des espaces verts.

 

Améliorer l’efficacité du réseau fluvial avec l’installation de nouvelles pompes de relèvement (au Boucanet, le secteur Est et le centre-ville)

 

Eau Potable : Améliorer les zones de captage pour rétablir la confiance des consommateurs et réduire la consommation d’eau en bouteille plastique.

 

- L’énergie

 

Mise en place de panneaux solaires sur les toits terrasses du palais des sports permettant la production d’énergie photovoltaïque

 

Prendre en compte les impacts environnementaux chaque fois que l’on réhabilitera ou que l’on construira un nouveau bâtiment (choix des matériaux, éclairage naturel, capteurs solaires, isolation)

 

Continuer à optimiser les éclairages publics en proposant des lanternes de style LED (consommation réduite)

 

- Le recyclage des déchets

 

Permettre un meilleur fonctionnement de l’usine de compost

 

Expérimenter le compostage individuel et l’utilisation rationnelle du papier dans les administrations

 

Enfouir les bacs de tri sélectifs afin de réduire la pollution visuelle

 

Renforcer la politique d’utilisation des matériaux recyclés (du petit équipement bureautique jusqu’au mobilier urbain).

 

Recruter des ambassadeurs du tri pour développer les achats responsables

 

- Nuisances sonores

 

Réduire les nuisances sonores (murs anti- bruits, revêtement des chaussées)

 

2. Maîtriser l’urbanisation en structurant la cohabitation entre les différents espaces de notre territoire (zones d’habitat, de loisirs, zones économiques, naturelles et d’espaces verts).

 

Redoubler d’exigence en matière d’urbanisme notamment dans le cadre de la modification du Plan d’Occupation des Sols en Plan Local d’Urbanisme.

 

3. Proposer des moyens de se loger adaptés à la situation de chacun pour un progrès social

 

è Soutenir le développement d’une offre de logements diversifiée qui s’adresse à tous les âges et favorise l’accession sociale à la propriété gérée sur des critères d’attribution clairs.

 

Acquisition foncière de 6 hectares de terrains appartenant à l’Etat (en cours) sur le Boucanet, en vue de la création de logements réservés aux résidents de la commune, (réalisation de 120 villas et petits collectifs comprenant 20 logements locatifs).

 

Création de logements dans le quartier de l’Espiguette (pour 2009) comprenant 10 villas et 11 appartements.

 

Favoriser le développement des structures d’accueil pour les saisonniers.

 

Poursuite de la politique initiée avec les aménageurs afin qu’ils concèdent des terrains à la commune nécessaires à l’accession sociale à la propriété.

 

Suivi attentif du dossier château Leenhardt pouvant développer l’offre de logements locatifs.

 

4. Aménager des réseaux de circulations adaptés et augmenter la capacité de stationnement

 

è Offrir des axes de circulation et des espaces rassurants

 

Créer des espaces plus aérés et plus éclairés de la villa Rédarès au Seaquarium

 

Sectoriser les flux de circulation notamment sur les secteurs de la route de l’Espiguette, du  Boucanet et de Port-Camargue (véhicules- cyclos- piétons)

 

Poursuivre la politique d’installation de ralentisseurs sur les points sensibles notamment dans les secteurs les plus fréquentés par les piétons

 

Réhabiliter et améliorer la voirie sur la rive droite, apporter une capacité plus importante de places de stationnement et une desserte routière adaptée

 

Poursuivre la politique d’amélioration de la voirie dans tous les quartiers

 

Réhabiliter le pont tournant : réfection des rampes et des plateformes piétonnes.

 

è Favoriser l’utilisation des deux roues

 

Développer et étendre les pistes cyclables actuelles et futures reliant l’ensemble des quartiers

 

Mettre à disposition des râteliers à vélos aux entrées de plage

 

è Renforcer les chemins piétonniers

 

Développer les points informations dans les secteurs piétons (sur la commune, ses traditions, sa flore, sa faune…) et les repères visuels sur les plages

 

Réhabiliter le vieux phare et les promenades des môles

 

Restructurer et améliorer la promenade du Boucanet

 

è Accroître la capacité de stationnement

 

Restructurer les parcs de stationnement autour du Seaquarium

 

Faciliter le mode de stationnement des habitants des zones piétonnes.

 

5. Favoriser une ville propre où il fait bon vivre

 

è Des dispositifs

 

Continuer à installer des « canipoches » et créer des espaces d’hygiène pour les chiens à proximité des plages : « canidogs »

 

Organiser une campagne de communication relative à la propreté des plages

 

 Mise en place de poubelles/cendriers sur les zones piétonnes

 

Développer les toilettes publiques dans tous les quartiers et à proximité des plages

 

è Des espaces Bien-être

 

Aménagement des berges du Vidourle

 

Réhabilitation du parcours de santé du Boucanet

 

Création de parcours ludiques et éducatifs avec en partenariat le Conservatoire du Littoral : secteurs de l’Espiguette, du Ponant et tous secteurs naturels protégés.

 

Création de plusieurs zones vertes autour des terrains du CHU dans le quartier du Boucanet

 

Développement des sentiers de randonnées, mise en place de boucles pédestres entre les communes de notre canton

 

6. Adapter nos réseaux aux besoins de la cité

 

Etendre le réseau ADSL sur les zones blanches actuellement non desservies

 

Augmenter la capacité de haut débit notamment dans les secteurs de Port-Camargue et de l’Espiguette en collaboration avec France Télécom

 

Développer les bornes WIFI sur la commune dans le cadre de partenariats avec des privés dans tous les quartiers

 

Poursuite de la mise en souterrain des réseaux électriques et téléphoniques